POTENTIEL

Les scénarios possibles et les avantages d’e-kitchen sont nombreux.

  1. E-kitchen permet de sensibiliser l’utilisateur en ce qui concerne le rendement énergétique et la consommation dans l’espace cuisine. L’utilisateur pourra ainsi contrôler la consommation électrique et gérer la surcharge ou le risque de dépassement des 3,5 kW imposé par le fournisseur d'énergie. Ainsi, le système interrompra le lave-vaisselle si le four est actif afin de ne pas dépasser la limite prévue. L’utilisateur est alors averti par le biais de l’interface.
  2. L'éclairage de la cuisine devient un outil de communication supplémentaire. La cuisine avertit l’utilisateur en cas de dépassement de la limite de 3,5 kW puisque l’éclairage devient rouge pour les électroménagers actifs (par ex. : four + lave-vaisselle), ou en cas d’anomalie ou si une sonde franchit une limite de sécurité (par ex. : fuite de gaz). Plus simplement, le système peut allumer la lumière correspondant à l’électroménager afin d’en signaler un état de fonctionnement parfois invisible (par ex. : lave-vaisselle encastré), ou pour plus de confort, en allumant par exemple l'éclairage au-dessus de la machine à café lorsque celle-ci est sous tension.
  3. L'interface simple permet de contrôler les électroménagers à l’aide de commandes étendues et conviviales. L'on y trouvera aussi les conseils repris des manuels en termes de programmes de lavage et de cuisson, ainsi que la signification des alertes ou anomalies éventuelles pour faciliter les diagnostics et l’intervention des techniciens. Le système remplace l’interface propre de l’électroménager ou complète celle-ci grâce au contenu des manuels et autres conseils pratiques.
  4. Le réseau de sondes envisagé pour e-kitchen comprend des capteurs pour la qualité de l’air, des caméras thermiques, des sondes de température, de pression et de luminosité. Tout cela est intégré dans un boîtier électrique encastrable. Grâce aux données des sondes, l’interface peut enclencher la hotte si l’air doit être recyclé ou signaler le fonctionnement des fourneaux grâce aux caméras thermiques.
  5. E-kitchen peut aussi être équipé d’un pico-projecteur affichant l’interface utilisateur sur le plan de travail, ce qui permet de consulter les recettes ou accéder à Internet pendant la préparation d’un plat. Les manipulations s’effectuent de manière intuitive grâce à un système de reconnaissance des gestes. L’ensemble est parfaitement intégré au mobilier.
  6. Le système e-kitchen est un système de contrôle INTERNE à l’habitation. En d’autres termes, la communication s’effectue au sein du système domotique. La gestion des données est donc plus sûre (transmission et lecture), ce qui renforce la protection de la vie privée. Les données ne quittent pas le réseau domestique. Le serveur se trouve lui aussi dans la maison.