Matériau

Cliquez sur chaque élément de la cuisine pour obtenir des informations complémentaires

  • Matériau

  • Où les trouver ?

  • Données techniques

  • Entretien

  • Acier inox

    • Electroménager
    • Egouttoirs
    • Éviers
    • Plans de travail
  • L’acier en question est inoxydable. Il se distingue par une concentration en chrome très élevée et résiste à l’oxydation provoquée par une exposition à l’eau et à l’air. L’acier apporte à la cuisine une identité particulière et un style professionnel. Il est privilégié pour sa résistance, sa durabilité et son hygiène. Les surfaces en acier peuvent présenter des finitions différentes: brillante, satinée ou vieillie (vintage). S'il se distingue par une brillance unique, la finition satinée apporte une élégance discrète qui rend l’usure moins visible. La finition vintage quant à elle apporte une touche esthétique propre qui dissimulera toute marque d'usure. L’acier comporte de nombreux avantages pour les utilisateurs réguliers de la cuisine: outre l’imperméabilité, il résiste aussi à la chaleur, à la lumière et aux chocs. De plus, la possibilité de souder le plan de travail à d’autres parties de la cuisine, dont les éviers et le plan de cuisson, permet de profiter d'une certaine continuité sur le plan esthétique, mais aussi en termes d’hygiène étant donné que vous évitez les jonctions où la saleté peut s’accumuler et donc la prolifération des bactéries (Franco Bulian, vice-directeur de Catas – Ambiente Cucina).

    Ce matériau se distingue donc par une grande durabilité mais n'offre qu’une résistance aux griffes limitée. C’est la raison pour laquelle il convient de protéger les surfaces à l’aide de planches et autres afin d'éviter l’usure et la perte de brillance. Attention au contact prolongé avec le sel (chlorure de sodium) et toute solution susceptible de contenir du sel à base de chlorures: les chlorures contrecarrent la fonction protectrice de l’oxyde de chrome, créant ainsi une oxydation. Il en va de même pour les objets métalliques: le contact prolongé de l’acier et d’un autre métal entraîne l’oxydation du métal le moins noble (corrosion par galvanisation). L'inox est normalement « plus noble » que les autres métaux avec lesquels il pourrait être en contact. Il est toujours préférable de séparer les métaux différents en évitant de laisser un objet métallique à proximité des éviers (Franco Bulian, vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

  • En raison de l’effet « empreinte » qui caractérise l’acier, celui-ci nécessite un entretien continu. Ce n’est pas un problème en soi puisqu'il se nettoie facilement. Le nettoyage ordinaire peut être effectué à l’aide d'un chiffon en microfibre et un détergent neutre. Pour terminer, essuyez les surfaces, toujours à l’aide d'un chiffon doux pour éviter les traces. L’eau doit être essuyée avec soin pour éviter les traces de calcaire qui, au fil du temps, pourraient nécessiter le recours à des produits trop agressifs. En présence de calcaire, vous pouvez utiliser un mélange d’eau et de bicarbonate ou d’eau et de vinaigre. N'utilisez jamais de détergents abrasifs ou d’accessoires de nettoyage rugueux (brosses de fer et autres) qui laisseraient inévitablement des marques. Les taches doivent être nettoyées lorsqu’elles sont encore fraîches: résidus alimentaires (huile, café, tomate, lait, etc.). Il en va de même pour l’eau qui peut contenir du sel, du calcaire, du fer, etc. Cela peut corroder le support et provoquer l’apparition de rouille et d’oxydation. Dans le cas des éviers, il est préférable d’essuyer l’eau après usage et de ne pas laisser en contact pendant de longues durées les éponges humides, les couverts, les boîtes en métal, les aliments, les liquides acides ou salins. Evitez l’usage de chlore et composés, d’acides comme l’acide muriatique, la javel, les produits pour déboucher les tuyaux, les anticalcaires, etc. car ils peuvent provoquer des taches ou oxyder. Mieux vaut aussi éviter de laisser sous l’évier ces produits ouverts. Evitez les chocs violents et la chute d'objets pointus. Ils risquent de marquer les surfaces de manière permanente. Pour le nettoyage exceptionnel, vous pouvez utiliser des produits prévus pour l’acier. Etant donné qu'il s’agit de mélanges chimiques agressifs, mieux vaut tester le produit sur une zone invisible. Pour les plans de travail, même si l’acier résiste bien à la chaleur, il est conseillé de ne pas poser les casseroles, cafetières, etc. à peine retirées du feu. Mieux vaut dès lors utiliser des protections.

  • Acrylique

    • Portes
    • Étagères
  • L’acrylique est un produit présentant une couleur uniforme, brillante ou mate. Ecologique, recyclable à 100 %, atoxique, sa structure et ses couleurs résistantes aux rayons UV ne s’altèrent pas. Sur le plan technique, l’acrylique est parfaitement plane et stable. Les griffes éventuelles (si elles sont superficielles) peuvent être réparées par simple polissage. Les portes réalisées dans ce matériau se composent d'un support en particules de bois (classe E1) revêtu pour les parties visibles et à l’arrière d’une feuille d’acrylique. Les profils présentent généralement des bords en ABS ou PMMA. Elégant, écologique et résistant, l’acrylique répond aux exigences de quiconque souhaite résoudre le problème des surfaces brillantes et mates dans les espaces nécessitant élégance et perfection.

  • Quelques conseils permettent de protéger les portes acryliques de manière optimale. Il est préférable de ne jamais utiliser de produits contenant des substances agressives, comme l’alcool, la javel, l’ammoniaque, des solvants et des dérivés qui pourraient endommager les surfaces acryliques de manière irrécupérable. Evitez à tout prix le contact avec l’acétone et l’encre. Lors du nettoyage ordinaire, utilisez exclusivement des chiffons doux en microfibre légèrement humides afin d'éviter les traces ou les marques. Optez pour des savons liquides neutres (par ex. : les produits pour laver les vitres). Evitez les accessoires rugueux (éponges abrasives, à récurer, etc.) qui pourraient laisser des rayures et porter atteinte à l’uniformité des surfaces. Les griffes éventuelles, si elles sont peu profondes, peuvent être éliminées par simple polissage grâce à un kit spécifique. Le kit de réparation peut être commandé auprès de votre revendeur agréé.

  • Alkorcell

    • Portes
    • Étagères
  • La porte en Alkorcell est identique à celle en polymère. Elle se compose d'une feuille décorative à base de polypropylène (PP) sans halogènes, plastifiants, ni formaldéhyde. Un vernis thermodurcissable confère à la feuille les propriétés nécessaires à cet usage. Pour un travail avec différents systèmes de collage, la feuille au dos est enduite d'un primer. Une colle à dispersion, thermofusible ou avec solvant est utilisée. Le lamellé Alkorcell est techniquement un revêtement plastique continu et efficace à différents points de vue. Atoxique, il n’est pas contaminé par des éléments nocifs pour la santé. Ecologique, il est aussi imperméable. Les produits en Alkorcell résistent à l’humidité, aux moisissures et aux microorganismes. Pour toutes ces raisons, il se veut un matériau sûr et adapté au contact avec les aliments. Il n’a pas d’odeur ni de goût. Il est donc la solution idéale en matière d’hygiène et de facilité d’utilisation en cuisine. Lorsqu'il brûle, il ne génère aucun gaz toxique ni corrosif. Sa combustion est en tous points identique à celle du bois. Il génère une fumée claire. L’élimination des déchets est donc parfaitement sûre. La porte en Alkorcell peut être lisse ou présenter un cadre, peint ou en bois. Pour la version bois, l’effet matière est agréable au toucher. Le rendu esthétique d’Alkorcell en fait un choix logique en termes de sécurité et de style.

  • Pour le nettoyage de ce type de porte, il est préférable d’utiliser un chiffon humide de type microfibre. En présence de taches et d'huile, vous pouvez utiliser un savon neutre sans solvant ni produit agressif. Essuyez bien avec un chiffon doux et sec, notamment le long des joints de la porte. En cas de saleté persistante, utiliser des éponges douces et des savons liquides. Par exemple, des produits de nettoyage pour les vitres ou prévus pour les surfaces en plastique. Evitez les éponges rugueuses et à récurer, les crèmes abrasives et les savons en poudre. En présence de traces de calcaire, utilisez des savons à base d’acide acétique (à 10-15 %), acide citrique ou, pour les taches plus légères, de l’eau tiède et du bicarbonate. N’utilisez pas d’alcool, d’acétone, de détergents à base de chlore, de javel ou d’ammoniaque. Evitez absolument le nettoyage à la vapeur car le plastique pourrait se déformer. Soyez particulièrement attentif aux bords en évitant tout excès de chaleur, d’eau et d’humidité.

  • Aluminium

    • Dosserets
    • Portes
    • Rainures
    • Niches
    • Dos
    • Plinthes
  • Les utilisations de l’aluminium sont multiples dans la maison, et plus particulièrement dans la cuisine: dosserets, portes, rainures, niches, dos, socles peuvent être réalisés dans ce matériau. Ce métal est à la fois léger et résistant. Son aspect gris argent est dû à une fine couche oxydée qui se forme rapidement lorsqu’il est exposé à l’air. Elle évite la corrosion étant donné qu’elle n’est pas soluble. L’aluminium pèse trois fois moins que l’acier ou le cuivre. Il est malléable, ductile et peut être facilement travaillé pour divers usages sans finition, surtout s'il est anodisé. Il présente une excellente résistance à la corrosion et à l'épreuve du temps. Il n’est pas magnétique et ne produit pas d'étincelles. Disponible dans des épaisseurs limitées, il se prête facilement à la torsion. Il s’agit d’un atout étant donné que cela en favorise l’usinage. La tôle peut présenter divers aspects: brute, anodisée, brillante ou satinée, peinte, avec ou sans motif et décor.

    La porte en aluminium hi-line du modèle Oltre présente une épaisseur de 22 mm. Elle se compose d'un cadre, d’un panneau unique en aluminium extrudé où se trouve une tôle emboutie à l’avant et, à l’arrière, un panneau de protection. Tous deux sont en aluminium. Un matériau isophonique et isotherme est placé entre les deux tôles. Cela permet de donner de la consistance à la porte tout en préservant sa légèreté. Marquée par un design propre, la porte hi-line du modèle Oltre est intégralement recyclable. La finition de la porte est réalisée en un même bain anodique dans les tons noirs et titane. Dans la série des portes en aluminium, il existe un modèle en treillis d’aluminium composé d’un cadre de 22 mm en aluminium oxydé avec un panneau en tôle étirée en aluminium avec effet treillis anodisé. L’aluminium anodisé est obtenu par un processus électrochimique en vertu duquel l’aluminium réagit spontanément avec l’oxygène pour former une couche superficielle de protection. Le processus naturel est cependant très lent. L’oxydation anodique permet de déposer sur la surface une couche d’oxyde de manière contrôlée et uniforme. Elle permet de créer une couche de protection totalement lisse, transparente et très dure, qui préserve les caractéristiques du métal et en empêche la corrosion. L’aluminium anodisé, grâce à ses caractéristiques physiques et à la vaste gamme de finitions particulièrement attractives, pourra remplacer des matériaux tels que l’acier ou l’aluminium peint dans divers secteurs. Le choix de ces portes permet d’obtenir un contraste particulier avec les autres surfaces lisses de la cuisine et un relief propre aux panneaux en treillis, avec un jeu de lumière et de tons intéressant. Toujours avec cadre en aluminium ép. 22 mm, finition urban oxydé. Le programme Oltre permet d’obtenir une version de la porte en aluminium avec panneau en MDF plaqué hydro 2 faces en lamellé tableau noir.

  • Le nettoyage des portes en aluminium anodisé (l’anodisation est une oxydation électrochimique permettant d’augmenter la résistance du métal à la corrosion) est très simple. Après un dépoussiérage complet, il suffit de nettoyer les surfaces à l’aide d'un chiffon en microfibre avec de l’eau et du savon de Marseille, ou tout autre détergent neutre. Vous pouvez aussi préparer un mélange d’eau et de savon pour la vaisselle: rincez et essuyez. En présence de taches de calcaire, les surfaces pourront être traitées avec de l’eau et du bicarbonate, de l’eau et du vinaigre ou des produits spécifiques peu agressifs. Le mieux serait de les diluer. Les mêmes conseils sont valables pour l’aluminium satiné et brillant, pour lequel il existe des produits spécifiques que l’on trouve dans les quincailleries et dans les magasins spécialisés. Pour toutes les surfaces en aluminium, évitez les crèmes abrasives, les éponges à récurer en acier qui risqueraient de griffer les surfaces. Evitez aussi l’acétone, la trioléine et l’ammoniaque. Faites très attention à l’eau qui, puisqu’elle contient des sels, du fer et du calcaire, pourrait tacher ces surfaces. L’eau doit toujours être essuyée. Les taches doivent être nettoyées lorsqu’elles sont encore fraîches.

  • Céramiques

    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • Les matériaux céramiques sont des composés inorganiques solides : en d’autres termes, lors de la fabrication, aucune résine ni autre substance organique (ou à base de carbone) ne sont utilisées. Cela distingue ce matériau, sur le plan commercial notamment, des autres esthétiquement proches, mais qui résultent du mélange de poudres minérales à des liants organiques (résines) (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Commercialisés sous des noms différents selon le fabricant et la combinaison chimique/physique, les plans de travail fabriqués à partir de ce matériau peuvent être réalisés sous forme de plaques de grande taille qui se distinguent par une dureté exceptionnelle et une résistance à la chaleur, aux taches et à l’usure, par une imperméabilité et une faible porosité, une grande hygiène et une grande stabilité à la lumière.

    Puisqu'il s’agit d'un matériau rigide, une plus grande épaisseur garantit généralement une meilleure résistance aux chocs, même si le collage sur un support parfaitement plat permet d'éviter les problèmes. Veillez dans tous les cas à éviter les chocs, qui pourraient déformer les arrêtes. Pour les grandes surfaces, il convient de rappeler que les dimensions doivent faire l’objet d'une analyse rigoureuse en phase de conception étant donné que le produit ne pourra pas être facilement modifié en phase d’installation, laquelle sera assurée par une équipe spécialisée. N’abusez pas de la résistance des plans en céramique: évitez les charges excessives, de verser des liquides qui pourraient pénétrer dans les meubles au niveau des contours ou des joints et ainsi endommager les panneaux inférieurs (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

  • L’utilisation et l’entretien sont extrêmement simples grâce à la faible porosité et à une grande imperméabilité des matériaux céramiques : dès lors, la saleté ne peut pas pénétrer et devra simplement être éliminée. Pour le nettoyage quotidien, utilisez un chiffon en microfibre et un savon neutre très dilué dans de l’eau chaude. Rincez et essuyez avec un chiffon doux. Si cela ne suffit pas, pour le nettoyage exceptionnel, vous pouvez opter pour des techniques plus agressives, selon la nature de la tache. Le cas échéant, il convient de respecter les données figurant dans les fiches techniques des divers fabricants et sur les étiquettes des produits utilisés. Pour un résultat optimal, nettoyez directement chaque tache sans la laisser sécher. N’utilisez pas de savon contenant de la cire ou des produits à base de cire (pour éviter la formation d’une couche graisseuse qui pourrait compromettre le nettoyage et le rendu esthétique du matériau), de l’acide fluorhydrique (HF) et ses composés. La concentration du savon doit toujours être la plus basse possible afin de limiter les coûts et accélérer l’entretien. Pour plus d'informations, consultez les indications relatives au grès Laminam et aux fiches techniques Lapitec, Iris et Kerlite.

  • Composites

    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • Les matériaux composites forment une catégorie que l’on peut répartir en deux classes : 1) composites à base de quartz (quartz, lab Lube, light, silestone, ile lube, okite) et 2) les « surfaces solides » (corian dupont). Tous sont le résultat du mélange de plusieurs matériaux: fondamentalement, un matériau de renfort obtenu d'une substance minérale qui assurer la rigidité et la dureté du produit fini, et un liant généralement à base de résine. Les composants à base de quartz sont constitués de 90 à 95 % de poudre ou particules de quartz (dioxyde de silicium) qui peuvent être mélangés à d’autres substances minérales (verre, granite, etc.) et à des pigments colorés qui confèrent aux plaques des couleurs et un rendu particulier. Le liant est généralement à base d’un mélange de résines polyester ou monomères ayant un effet thermodurcissable: lorsqu’il est chauffé, il durcit de manière irréversible. Ce faisant, avec le quartz et d’autres additifs, l’on obtient des plaques présentant une dureté et une stabilité chimique hors pair. Les plaques peuvent atteindre 3 mètres: les jonctions sont peu visibles mais restent présentes. Ce n’est qu’avec des surfaces pleines qu'il est possible d’obtenir une continuité parfaite et un rendu totalement homogène (même dans le cas des éviers intégrés). Les usinages et les découpes des matériaux en quartz doivent être effectués par le personnel qualifié à l’aide d’outils adaptés. Le montage du plan doit être réalisé avec une grande précision et sur une structure parfaitement plane afin d'éviter les tensions qui, au fil du temps, pourraient donner lieu à des dégâts (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Les composites dits pleins (commercialisés sous différents noms) sont essentiellement composés de minéraux (hydroxyde d’aluminium) sous forme de poudre ou particules mélangées avec des résines à base acrylique ou polyester qui, par rapport aux composites à base de quartz, sont plus concentrés (30-35 %) et présentent une nature thermoplastique. Ils tendent donc à s’assouplir lorsqu’ils sont soumis à la chaleur. Ces matériaux sont donc thermoformables. En d’autres termes, ils peuvent être facilement travaillés et pliés pour obtenir des formes parfois très complexes. Bien qu'ils aient l’aspect plein des composites et pierres, les matériaux pleins profitent de la souplesse et de la facilité d’usinage propres aux matières plastiques et au bois. Ces matériaux sont donc particulièrement polyvalents pour le secteur de la décoration.

    En général, les composites à base de quartz et les matériaux pleins sont associés à une bonne résistance mécanique, une bonne dureté et une bonne durabilité. Non poreux, ils sont imperméables et hygiéniques. Il convient toutefois de préciser certaines choses: ils résistent le mieux aux griffes, à l’usure et aux chocs. Dans les deux cas, il faudra être très vigilant pour éviter tout contact direct avec une source de chaleur (utilisez toujours des protections), et les lames, les objets pointus qui pourraient laisser des marques ou des coups où la saleté ou des germes pourraient stagner. Les matériaux pleins peuvent être polis et réhabilités en présence de griffes superficielles alors que les composites généralement fabriqués par lots ne peuvent pas être récupérés. Toutefois, s'ils doivent être remplacés, il est possible qu’ils ne soient pas parfaitement identiques (il s’agit là d’une caractéristique commune à tous les composites et pierres naturelles). La finition mate, tant pour les surfaces pleines que pour les composites à base de quartz, est plus sensible au contact avec les produits salissants et colorants (encre, café, vin rouge, cola, etc.). Les surfaces gaufrées, satinées et mates sont en effet plus poreuses et conservent les produits avec lesquels ils entrent en contact. Elles sont donc plus difficiles à nettoyer. Il suffit donc de respecter les consignes d’utilisation et d’entretien des fabricants pour garantir l’hygiène, la résistance et la durée de tous les composites.

  • En termes d’utilisation et d’entretien, les composites exigent une attention maximale en ce qui concerne l’usage de solvants en tous genres, alcool, détergents basiques et acides. En ce qui concerne l’usage de savons à base d’ammoniaque et de javel, ainsi que les produits anticalcaire, consultez les indications du fabricant du plan étant donné qu'il existe dans le commerce divers composites à base de quartz dont les compositions sont différentes. C’est notamment le cas du Corian Dupont pour lequel l’ammoniaque est recommandée par la maison-mère. Les surfaces doivent être protégées contre la chaleur directe puisque les résines liantes pourraient être endommagées et laisser des marques indélébiles ou des dégâts. Il est préférable d’utiliser des sous-plats et autres protections pour éviter les risques liés aux excès de chaleur et des planches afin de protéger les plans de cuisson contre le contact direct avec des lames et objets pointus. Faites attention au contact avec les produits tachants (café, encre, boissons colorées, vin, etc.) et acides (citron, vinaigre, tomate, cola, etc.) qui peuvent laisser des traces et marques. Les taches doivent être éliminées lorsqu’elles sont encore fraiches afin d'éviter l’absorption. Pour le nettoyage quotidien, utilisez un simple chiffon en microfibre et des savons neutres ou spécialement prévus pour les surfaces composites. Attention: il est préférable de ne pas surcharger les plans avec des masses excessives concentrées (par ex.: évitez de monter sur le plan de travail).

  • Decor

    • Portes
  • Les portes MDF ou plaquées peuvent être décorées par des artisans spécialisés. Ils utilisent alors un panneau d’épaisseur variable comme base pour leur décor. La porte est traitée avec des couleurs polyuréthane mates qui lui confèrent un effet de matière en relief. Chaque porte, au vu de l’originalité du travail, s’avère une pièce unique. Les petites différences entre les portes du même type sont donc normales. Il s’agit en fait d’une caractéristique propre.

  • Les portes décorées sont plus délicates que les portes laquées ou plaquées standard. Lors de l’usage quotidien, il est préférable de faire attention afin d'éviter les taches et le contact direct avec les produits qui pourraient marquer la couche décorative. Eliminez les taches éventuelles le plus tôt possible à l’aide d’un simple chiffon en microfibre humide. Essuyez ensuite avec soin. Ajoutez un peu de savon neutre si nécessaire. Les chocs et le contact avec des objets contondants peuvent lacérer le décor. Evitez de frotter trop énergiquement. N’utilisez pas de détergents agressifs ni d’outils rugueux. Les portes décorées sont des produits exclusifs qui doivent être pris en charge et utilisés comme tels.

     

  • Glaks

    • Portes
    • Étagères
  • La porte Glaks est une porte acrylique réalisée dans un panneau en MDF revêtu pour la partie extérieure d’acrylique Glaks mat ou d’acrylique Glaks brillant, alors que la partie intérieure est réalisée en méthacrylate mat (PMMA) assorti à l’extérieur. Les quatre côtés présentent un bord ABS mat assorti et rehaussé d’un biseau avec effet verre dans les tons mat ou brillant. Le Glaks est un verre organique dont les caractéristiques esthétiques sont identiques au verre (transparence, brillance ou opacité). Il comporte de nombreux avantages en termes de résistance et de sécurité : il résiste à la chaleur (jusqu’à 90 °C), aux griffes, aux chocs, à l’usure, aux agents chimiques et aux rayons UV. Il est incassable. C’est un matériau hygiénique, écologique car recyclable, atoxique, facile à nettoyer, pratique en termes d’usage et d’entretien.

  • Pour le nettoyage quotidien, utiliser toujours un chiffon en microfibre humide auquel ajouter, s’il y a des taches, un savon liquide neutre (par ex.: produits simples pour le nettoyage des vitres). Evitez les outils de nettoyage très rugueux (éponges abrasives, éponges à récurer et autres) et les détergents très agressifs. Evitez à tout prix le contact avec l’acétone et l’encre. Les résidus de calcaire peuvent être éliminés à l’aide de savon présentant une faible concentration d’acide citrique ou acétique (concentration à 10 % maximum).

  • Gres Laminam

    • Portes
    • Dos
    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • Le grès cérame est un type de céramique particulier qui contient des kaolins (l’ingrédient principal de la porcelaine). Il présente une structure très compacte et homogène, qui se distingue par une grande imperméabilité superficielle (Franco Bulian, vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Les plaques de grès Laminam sont obtenues à l’aide d’une technologie novatrice de broyage humide de produits naturels, dont l’argile de carrière, les roches granitiques et les pigments cérames. Ces éléments font ensuite l'objet d’une cuisson hybride dans un four électrique à une température supérieure à 1220 °C spécialement conçu pour garantir l’uniformité du produit. Avec des bords carrés (rectifié monocalibre), le grès Laminam est la surface céramique la plus grande et la plus fine jamais conçue. C’est le seul produit souple et véritablement plat permettant de concentrer 3 m² sur 3 mm d'épaisseur seulement. Il offre donc une maniabilité et une facilité de travail inédites. La coupe ou le massicottage garantissent des dimensions précises.

    Sauf pour le plan de 12 mm fabriqué en utilisant la couche sur toute l'épaisseur, les plans sont composés d’une couche de grès Laminam de 5,6 mm (avec un treillis à l’arrière) associée à un support polymère jusqu’à une hauteur comprise entre 40 mm et 170 mm, ainsi que d'une retombée à l’avant ou périmétrique de même hauteur. Les portes en grès sont quant à elles fabriquées à partir d’un cadre en aluminium peint à la poudre avec une finition mate, panneau HDF gris cendre à âme creuse pour la partie arrière, et face en grès Laminam de 3 mm d’épaisseur.

    Les principales caractéristiques du grès cérame sont les suivante:

    • Il résiste aux taches, aux solvants organiques, inorganiques, désinfectants et détergents. Il se nettoie très facilement en préservant les caractéristiques de la surface. L’acide fluorhydrique est le seul produit à même d’attaquer le produit.
    • Non poreux, il n’absorbe ni ne libère de substances. Il ne permet pas l’apparition de moisissures, bactéries et champignons. Il s’avère donc particulièrement hygiénique.
    • Il résiste aux griffes et à l’abrasion profonde. Ses propriétés restent identiques, même après un usage intensif et un nettoyage fréquent.
    • C’est la première surface céramique antigraffiti : elle ne présente aucune éraflure même pas en cas de contact direct avec des ustensiles en métal. Elle n’est pas attaquée, même par les vernis les plus tenaces.
    • Ce matériau offre une grande résistance à la rupture.
    • Il ne contient pas de matières organiques. Il résiste donc au feu et aux fortes températures.
    • Il est totalement compatible avec les aliments étant donné qu'il ne libère aucun élément en solution.
    • Il résiste aux rayons UV. Les couleurs ne subissent aucune altération, même en cas de variation des conditions climatiques.
    • C’est un produit totalement écologique et recyclable. Il ne libère aucun élément dans l’environnement et peut être facilement broyé et recyclé en d’autres procédés de fabrication.

    Le grès Laminam est un produit profitant d’une technologie durable et respectueuse de l’environnement. Il a été conçu afin de limiter les déchets de production et limiter l’usage des ressources. Par ailleurs, l’utilisation de fours hybrides combinant le gaz et l’électricité permettent de limiter fortement les émissions de CO2 dans l’air.

  • Le grès Laminam est la première surface qui combine une faible épaisseur et de grandes dimensions, une grande résistance aux sollicitations mécaniques, aux attaques chimiques, aux griffes, à l’abrasion profonde et à la flexion. Ses propriétés restent identiques, même après un usage intensif et un nettoyage fréquent. Faites attention aux lames aiguisées qui, bien qu’elles ne portent pas atteinte au matériau sur le plan structurel, peuvent créer des microperforations où la saleté pourrait stagner (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). C’est la raison pour laquelle, pour les plans de travail en grès, il est préférable de toujours utiliser des planches et de ne pas travailler directement sur des surfaces planes. La technologie avancée qui permet la fabrication de ces plaques permet de les rendre facilement hygiéniques. Grâce à une absorption moyenne de l’eau de 0,1 %, le grès Laminam résiste au gel et s’adapte à toutes les conditions climatiques. De plus, puisqu’il ne contient pas de matières organiques, il résiste très bien au feu et aux hautes températures (en cas d’incendie, il ne libère pas de fumée ni de produits toxiques). Malgré cela, il est conseillé de ne pas poser de casseroles à peine enlevées du feu ou de matériaux brûlants pour éviter les chocs thermiques. Utilisez donc toujours un sous-plat. Le grès Laminam se nettoie très facilement. Utilisez au quotidien un chiffon doux, de l’eau chaude et éventuellement un savon neutre. Bien qu’il résiste aux solvants organiques, inorganiques et aux désinfectants, il convient d'éliminer les taches ordinaires avec un chiffon humide et des détergents courants (Cif crème, savon de Marseille, etc.). Rincez et essuyez correctement. Pour éviter la formation d'une pellicule mate, évitez les produits à base de cire. Attention: n’abusez pas de la résistance des matériaux céramiques. Evitez les charges excessives (ne montez pas sur le plan de travail). Evitez de verser des liquides qui pourraient pénétrer les meubles et endommager les matériaux qui ne résistent pas à ce type de pression.

  • Laqué

    • Portes
    • Étagères
    • Niches
    • Chaises et tabourets
    • Tables
  • Les portes peintes avec des produits couvrants sont dites « laquées ». Elles se distinguent par leur caractère précieux et leur impact esthétique. Le laquage est réalisé sur des panneaux MDF. Il peut être brillant ou mat. L’unité de mesure de la brillance est le « gloss ». Il existe différents types de laquages : les différences sont généralement dues au diluant utilisé pour appliquer les résines de base et à la méthode de durcissement du vernis. Généralement, tous les types de vernis sont réalisés avec des résines identiques ou similaires (généralement, des résines acryliques ou polyuréthane). Après l’application des peintures, le séchage provoque l’évaporation des substances liquides et le durcissement des résines. Il n’y a pratiquement aucune différence pour l’utilisateur sur le plan visuel. Il s’agit d'un meuble revêtu de résine. Les composants liquides utilisés pour le mélange des peintures ont simplement disparu. Le séchage a stabilisé le produit final sur lequel une pellicule de protection a été appliquée afin d’en assurer la sécurité.

    Les portes laquées permettent d’obtenir de nombreuses couleurs, effets et textures. Il est même possible dans certains cas de réaliser des couleurs RAL. Elles exigent cependant un soin et une attention particuliers en ce qui concerne l’utilisation et l’entretien afin d'éviter les griffes, les taches, les éraflures et les décolorations.

  • Les portes laquées exigent le respect de quelques règles d’utilisation et d’entretien fondamentales. Le nettoyage doit être effectué avec un chiffon doux (microfibre) légèrement humide. En présence de taches, vous pouvez ajouter un détergent liquide neutre. Par exemple, un produit pour nettoyer les vitres. Pour éliminer les traces éventuelles d’humidité et les halos, nettoyez les portes avec un chiffon sec en microfibre. Evitez les produits abrasifs (crèmes et poudre) et les produits qui contiennent des produits agressifs comme l’alcool, l’acétone, la trioléine, l’eau de javel, l’ammoniaque et les dérivés. Evitez aussi l’utilisation des éponges rugueuses, abrasives ou à récurer qui risquent de rayer irrémédiablement les portes. Les surfaces laquées brillantes ou mates ne doivent pas être nettoyées à l’excès, car cela pourrait compromettre l’uniformité de la peinture (les surfaces mates pourraient paraître polies alors que les surfaces brillantes pourraient onduler et sembler rugueuses ou irrégulières). Les taches doivent être éliminées et ne pas sécher à l’air libre. Il en va de même pour l’eau et l’humidité. Faites particulièrement attention aux colorants et produits qui tachent (café, vin rouge, encre, etc., surtout pour les teintes les plus claires): « les colorants naturels ou artificiels contenus dans ces produits peuvent parfois « migrer » très profondément dans la peinture, formant ainsi une tache ou un halo indélébile » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). L’exposition directe et prolongée à la lumière du soleil doit être évitée ou réduite et régulée (par ex.: tentures). Soyez également attentif aux chocs et au contact avec des objets pointus et coupants: la pellicule de vernis couvrant les panneaux laqués pourrait être endommagée. En cas d'éclat limité, une retouche est possible. Avec un petit pinceau, appliquez la quantité de vernis suffisante pour recouvrir la zone touchée. Vous pouvez commander le kit de retouche auprès d'un revendeur agréé.

  • Laqué UV

    • Portes
  • La porte est laquée si, au lieu d’être revêtue d’une couche superficielle de bois ou de lamellé, elle est colorée avec des peintures diverses. Les laques ont fortement évolué ces dernières années, tant par leur côté pratique que par leur résistance ou leur caractère écologique. La laque UV est appliquée à la machine à rideau sur une base acrylique pour une meilleure stabilité en termes de surface et de couleur. Le cas échéant, les produits appliqués sont durcis grâce au rayonnement émanant de lampes spéciales qui émettent des ultraviolets. Ce système permet le durcissement très rapide et efficace des résines qui normalement produisent des films durs et résistants. (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). La finition superficielle présente donc une excellente résistance aux griffes et à l’usure. Le nettoyage est très facile.

  • Les portes laquées exigent le respect de quelques règles d’utilisation et d’entretien fondamentales. Le nettoyage doit être effectué avec un chiffon doux (microfibre) légèrement humide. En présence de taches, vous pouvez ajouter un détergent liquide neutre. Par exemple, un produit pour nettoyer les vitres. Pour éliminer les traces éventuelles d’humidité et les halos, nettoyez les portes avec un chiffon sec en microfibre. Evitez les produits abrasifs (crèmes et poudre) et les produits qui contiennent des produits agressifs comme l’alcool, l’acétone, la trioléine, l’eau de javel, l’ammoniaque et les dérivés. Evitez aussi l’utilisation des éponges rugueuses, abrasives ou à récurer qui risquent de rayer irrémédiablement les portes. Les surfaces laquées brillantes ou mates ne doivent pas être nettoyées à l’excès, car cela pourrait compromettre l’uniformité de la peinture (les surfaces mates pourraient paraître polies alors que les surfaces brillantes pourraient onduler et sembler rugueuses ou irrégulières). Les taches doivent être éliminées et ne pas sécher à l’air libre. Il en va de même pour l’eau et l’humidité. Faites particulièrement attention aux colorants et produits qui tachent (café, vin rouge, encre, etc., surtout pour les teintes les plus claires): « les colorants naturels ou artificiels contenus dans ces produits peuvent parfois « migrer » très profondément dans la peinture, formant ainsi une tache ou un halo indélébile » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). L’exposition directe et prolongée à la lumière du soleil doit être évitée ou réduite et régulée (par ex.: tentures). Soyez également attentif aux chocs et au contact avec des objets pointus et coupants: la pellicule de vernis couvrant les panneaux laqués pourrait être endommagée. En cas d'éclat limité, une retouche est possible. Avec un petit pinceau, appliquez la quantité de vernis suffisante pour recouvrir la zone touchée. Vous pouvez commander le kit de retouche auprès d'un revendeur agréé.

  • Lamellé - Panneau Eco

    • Plateaux
  • Les structures des meubles Lube et les plateaux intérieurs sont réalisés avec des « panneaux écologiques » garantis par des certificats et conformes à la norme « F4 étoiles » selon la norme industrielle japonaise JIS, la plus stricte pour la protection de l’environnement. Le panneau éco se compose de particules de bois de différents formats pressés avec des résines à très faible teneur en formaldéhyde. C’est un produit industriel surfacé avec un revêtement lamellé obtenu grâce à du bois de récupération, ce qui permet d’éviter l’abattage de nouveaux arbres. La récupération implique un contrôle précis des intrants, l’élimination des impuretés qui sont ensuite recyclées ou mises au rebut conformément à la loi. Pour ce type de produit, des colorants à faible concentration de formaldéhyde sont utilisés. L’usinage s’effectue dans le respect des normes en vigueur. Le panneau écologique est réalisé par des entreprises certifiées UNI EN ISO 9001. Le certificat Lube est disponible à l’adresse suivante:  Certificat panneau écologique.

  • Le panneau de particules de bois écologique brut est surfacé avec une feuille de lamellé dont la finition peut être la plus variée: mate, brillante, satinée, décorée (effet bois, toile, etc.). Il résiste à l’usure et à l’action des agents extérieurs. Il ne subit aucune décoloration lorsqu’il est exposé à la lumière du soleil. Son entretien ne demande aucun effort majeur. L’utilisation de savons chimiques ou particulièrement agressifs est déconseillée. Le nettoyage quotidien s’effectue avec un chiffon humide, idéalement en microfibre. En présence de taches, vous pouvez ajouter un détergent neutre ou pour les vitres (de préférence des produits biodégradables à 98%). Evitez de poser des casseroles chaudes ou d’utiliser des éponges à récurer, de l’acétone ou des savons abrasifs. Attention aux bords: l’excès d’eau, de chaleur et d’humidité peut entraîner des décollements et des déformations. Essuyez toujours l’eau et la vapeur. Evitez le contact prolongé avec des sources de chaleur.

  • Lamellé Fenix NTM

    • Portes
    • Étagères
    • Dos
    • Tables
    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • Ce matériau novateur Made in Italy fait partie des lamellés. Mis au point par la société Arpa Industriale pour le design d’intérieur, le procédé d'application simultanée de chaleur (environ 150 °C) et d'une haute pression précise (> 7 MPa) permet d'obtenir un produit homogène non poreux, avec une densité élevée. FENIX NTM est plaqué sur des panneaux de particules de bois et bordé à vue avec du polypropylène teinté de 1 mm d'épaisseur. L’âme se compose de papier imprégné de résines thermodurcissables. La surface en revanche est obtenue à l’aide de nanotechnologies. Elle se compose d’une feuille décorative traitée avec des résines acryliques, durcies et fixées par séchage par faisceau d'électrons. FENIX NTM se distingue par ses caractéristiques particulières: grande résistance aux griffes et à la chaleur, anti-empreintes, agréable au toucher, faible réflexion de la lumière et grande opacité (réflexion spéculaire: 1,5 et 60°), réparation à la chaleur des micro-rayures, élimination des charges bactériennes (anti-moisissure). Il est aussi très doux au toucher.

    Ces caractéristiques ont permis à FENIX NTM d'obtenir les certifications NSF, Greenguard IAQ et IMO MED. NSF certifie que le matériau est adapté au contact avec les aliments. NSF International est un organisme international indépendant de supervision technique et scientifique dans les secteurs de la santé et de la sécurité. L'enregistrement auprès de NSF assure à l'utilisateur que la formule et la composition du produit respectent la règlementation en matière de sécurité alimentaire. La certification Greenguard IAQ - Indoor Air Quality - assure que le produit se distingue par un faible niveau d'émission de polluants en intérieur. Greenguard IAQ est un organisme indépendant à but non lucratif qui vérifie et certifie le faible niveau d'émissions chimiques des produits. C'est un point de référence international pour de nombreux programmes de construction durable. Le modèle FENIX NTM en épaisseur de 0,9 mm est certifié conforme à la règlementation marine IMO MED comme matériau adapté à une utilisation marine, de par ses caractéristiques de résistance au feu et d'émission de chaleur. IMO MED est une norme marine internationale relative à la sécurité des navires. Le modèle FENIX NTM a également un aspect écologique. Les meubles Fenix sont durables dans le temps: une longue durée de vie implique une quantité de déchets moindre, une utilisation plus efficace des ressources et d'importantes économies énergétiques globales... en d'autres termes, un plus grand respect de l'environnement. Du fait de son innocuité (il est composé de papier et de résines thermodurcissantes), il peut être incinéré une fois arrivé en fin de vie dans les incinérateurs autorisés pour les déchets urbains, ou utilisé en récupération énergétique. Les cendres restantes peuvent être traitées comme déchets solides urbains (code EAK 120105). Sur le site d'Arpa Industriale, les chutes de FENIX NTM sont utilisées comme combustible pour générer une partie de l'énergie nécessaire à la production.

  • Pour un nettoyage plus efficace de FENIX NTM, respectez les consignes suivantes : bien qu’elle soit très résistante, la surface de FENIX NTM ne doit jamais être traitée avec des produits contenant des produits abrasifs, des éponges rugueuses ou des outils non adaptés, comme le papier de verre et les éponges à récurer. Evitez les produits acides ou alcalins/basiques (eau de Javel et ammoniaque, alcool, anticalcaire, vinaigre) car ils pourraient provoquer des taches. Si vous utilisez des solvants, le chiffon doit être parfaitement propre afin de ne laisser aucune marque sur les surfaces. Les signes éventuels peuvent être éliminés en rinçant à l’eau chaude et en essuyant. Evitez les lustrants pour meuble et en général les savons à base de cire car la surface compacte de FENIX NTM peut former une couche rugueuse où la saleté pourrait s’accrocher. La surface de FENIX NTM doit être régulièrement nettoyée et n’exige aucun entretien particulier. Au quotidien, un chiffon en microfibre et un peu d’eau chaude et/ou de savon neutre suffisent. Tous les produits standard pour le nettoyage domestique conviennent. Evitez les produits trop puissants. En présence de taches impossibles à éliminer avec des savons domestiques, au vu de l’irrégularité de la surface de FENIX NTM et de sa fermeture extrême, utilisez des solvants aromatiques non agressifs (acétone). En présence de micro-rayures, suivre les consignes de réparation (source de chaleur ou éponge magique) figurant dans les fiches techniques du fabricant. L’utilisation d'une éponge magique (mélaminique) est conseillée, le cas échéant, pour réhabiliter le support. Voir la fiche technique complète: CONSIGNES DE NETTOYAGE.

  • Lamellé HPL

    • Dos
    • Tables
    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • L’abréviation HPL (High Pressure Laminate) indique les stratifiés plus épais fabriqués sous haute pression. « Il s’agit d’une plaque contenant plusieurs couches. La surface visible a une fonction essentiellement décorative, alors que les couches internes, à base de papier kraft (un mot qui signifie « force » en allemand) imprégné de résines phénoliques, visent à rigidifier le stratifié et le rendre résistant aux agressions diverses. La surface présente un « overlay ». Cette feuille de cellulose pure imprégnée de résines mélaminiques. Elle permet de protéger la couche décorative inférieure, notamment contre l’usure superficielle. Les épaisseurs des stratifiés HPL et leurs caractéristiques varient considérablement et peuvent présenter divers aspects en termes de couleur, brillance et rendu 3D (rugosité, gaufrage, reproduction de la porosité du bois) » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

    Le plan stratifié HPL est composé de couches de papier Kraft imprégnées de résines thermodurcissables aminoplastiques conformes aux normes EN 438 et ISO 4586. Il est soumis à une haute pression à 9 MPa et à 150 °C dans des presses spécifiques, où a lieu la polycondensation des résines de telle sorte à obtenir un matériau non poreux. Deux surfaces sont possibles: un profil (coeur) noir ou marron, où l’intérieur est formé de couches de cellulose noir ou marron, recouvert pour la partie supérieure d'une feuille de la couleur choisie. Pour l’autre, le coeur est assorti. Il se distingue du modèle précédent parce que le papier utilisé est de la même couleur que le décor superficiel, afin d’assurer l’homogénéité des bords du plan. Le stratifié HPL avec finition POLARIS est différent des types susmentionnés. Il se distingue par le fait que la couche superficielle de nouvelle génération se compose d'un film acrylique appliqué par radiation, qui confère à la surface des caractéristiques et des performances supérieures à la normale. Le coeur interne est toujours assorti à la surface (kraft full colour) et offre une opacité très marquée, anti-empreinte, profonde et dans toutes les variantes de couleur. Il est aussi très agréable au toucher. Si on l'observe de près ou sous un certain angle, l’on observe parfois une différence de couleur par rapport à la surface. HPL est un lamellé stratifié non poreux créé pour limiter les dégâts provoqués par l’eau, la vapeur et l’infiltration d’huile. Il permet d'éviter les joints et d’obtenir des dimensions et des formes non accessibles avec d’autres matériaux. Cela permet l’installation de plans de cuisson à ras et PITT (fourneaux intégrés au plan de travail). La température du plan reste basse car le transfert de chaleur est limité. Cela évite les chocs thermiques et n’altère pas les propriétés physiques et mécaniques de l’ensemble. L’insertion des éviers à ras et sous-plan s’effectue également sans problème. La réalisation de vasques intégrées et carrées dans la même finition que le plan. Le stratifié HPL est particulièrement compact. Il rassemble les caractéristiques mécaniques, comme la résistance à la flexion, à la traction, à la compression et à l’impact. L’homogénéité et la haute densité des panneaux assurent la grande résistance à l’extraction des éléments de fixation (vis ou inserts). Sous l’effet de phénomènes naturels, les dimensions du stratifié HPL restent relativement stables. Il se contracte en présence d'une faible humidité et s’étire lorsque l’hygrométrie est élevée.

    Les principaux avantages du plan stratifié HPL sont les suivants:

    • Matériau non poreux qui évite la prolifération des moisissures et/ou des bactéries, conforme aux normes européennes ISO 846 et certifié pour un contact court ou prolongé avec les aliments.
    • Résistance aux griffes, aux chocs, à l’abrasion et à l’usure
    • Haute résistance aux agents chimiques et organiques
    • Haute imperméabilité, anti-poussière et facile à nettoyer
    • Atoxique et adapté au contact des aliments
    • Ecologique
    • Ne propage pas les flammes
    • Résistant à la chaleur (jusqu’à 170 °C)

    Outre les certificats HPL, des preuves de résistance ont été effectuées, à savoir :

    • Résistance au vieillissement artificiel
    • Résistance des surfaces en ce qui concerne la rétention de la saleté
    • Résistance aux liquides froids
    • Résistance des bords à la chaleur et à l’eau
    • Résistance à l’eau chaude + poids méta

     

  • Pour le nettoyage quotidien des lamellés HPL, il est préférable d'utiliser un chiffon doux (microfibre) et des savons liquides standard (dégraissants, multi-usage) ou un simple produit vaisselle. Evitez absolument les produits abrasifs ou susceptibles de griffer (poudres ou détergents abrasifs, éponges à récurer ou rugueuses), savons agressifs, détartrants ou désinfectants, des produits déboucheurs contenant des acides ou des sels très acides (à base d’acide chlorhydrique, formique ou sulfamique, etc.), des produits pour le nettoyage des métaux ou du four. Diluez le savon et suivez les consignes figurant sur l’étiquette. Passez l’éponge ou le chiffon doux en faisant des mouvements circulaires et délicats. Rincez bien à l’eau chaude et essuyez pour éviter les traces. Dans le cadre des éviers intégrés HPL, évitez de verser les liquides bouillants directement dans l’évier sans avoir d’abord fait couler de l’eau froide dans le fond de la vasque (résistance à la chaleur jusqu’à 180 °C). En cas de calcaire tenace, utilisez du vinaigre et laissez-le agir pendant 5 minutes maximum. Rincez abondamment ensuite. Répétez l’opération si le calcaire persiste. Evitez d’utiliser les produits anticalcaire concentrés (par ex.: Viakal) car le dépôt prolongé risque d’endommager le stratifié. Avant de procéder au nettoyage du plan, observer les surfaces pour bien comprendre le type de saleté qui a les a contaminées et comment les éliminer. Ne laissez jamais les taches trop longtemps. Nettoyez-les dans les plus brefs délais. Il est préférable de commencer par une petite partie du plan pour évaluer le résultat et continuer ensuite avec toute la surface concernée. Les surfaces décoratives à haute pression HPL doivent être utilisées avec le même soin que les autres surfaces généralement installées dans les intérieurs. Veillez à ce que les plans soient toujours secs, surtout à proximité des joints, afin de les protéger contre les risques liés aux excès d’eau et d’humidité.

  • Mélamine lamellés

    • Portes
    • Étagères
    • Niches
    • Plateaux
    • Dos
    • Tables
    • Plans de travail
  • La porte en mélaminé est obtenue à partir d'un panneau de particules de bois (classe E1) revêtu sur une ou deux faces avec une feuille mélamine. Ce matériau synthétique se compose de feuilles de papier très minces imprégnées avec des résines thermodurcissables particulières. Une couche de résine supplémentaire est ensuite appliquée afin de la protéger. A l’origine utilisé pour remplacer le bois véritable ou le plastique à moindre prix, grâce au développement moderne de papiers toujours plus réalistes qui parviennent à simuler les pores du bois et à créer de reliefs avec un effet de matière (texture bois), grâce à une dureté et une résistance aux griffes exceptionnelles, à un usinage rapide et facile, ce produit est devenu l’un des plus appréciés et les plus utilisés pour les intérieurs. « Pour ce type de matériau, il convient aussi de tenir compte de la résistance à la lumière qui est généralement supérieure à celle du bois étant donné que l’impression sur le papier est obtenue avec des colorants artificiels » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

    Le stratifié TSS (thermostructured surface) (uniquement sur Creo) est un procédé thermodurcissable irréversible. Outre la préparation et l’usinage particulier de la surface, il permet d'obtenir des effets de profondeur considérables. Les surfaces sont donc techniquement très performantes. Elles résistent bien aux griffes et aux produits chimiques et profitent d'un effet esthétique tactile hors pair.

  • Pour le nettoyage des lamellés mélaminés, utilisez exclusivement des produits neutres et un chiffon doux (microfibre). Les savons acides sont déconseillés (Javel) ainsi que les savons basiques (ammoniaque). En présence de taches de calcaire, utilisez exclusivement des produits avec une faible concentration en acide (acide acétique dilué à 10/15 % max et acide citrique dilué) ou de l’eau tiède et du bicarbonate en présence de traces légères. Evitez les pâtes abrasives, les produits en poudre, les éponges rugueuses et à récurer qui pourraient compromettre l’intégrité des surfaces. Optez pour les produits pour le nettoyage des vitres ou spécifiques pour les lamellés. Pour éviter les traces, passez un chiffon sec sur les façades. Les taches d’encre peuvent être traitées avec de l’alcool dénaturé et un chiffon doux. L’alcool doit toujours être utilisé avec prudence car il est trop agressif. N’utilisez ni acétone ni aucun autre solvant/diluant. Lors de l’utilisation et de l’entretien, faites attention au bord des panneaux. S'ils sont négligés ou soumis à de trop fortes chaleurs, l’eau et l’humidité risquent de les affaiblir et entraîner l’apparition d’anomalies. C’est la raison pour laquelle il convient de toujours essuyer les vapeurs humides, la condensation et l’eau stagnante et de ne pas utiliser d’outils de nettoyage susceptibles de générer de la vapeur à haute température.

  • Bois

    • Portes
    • Étagères
    • Niches
    • Chaises et tabourets
    • Tables
    • Poignées
  • Les portes plaquées se composent d'un panneau de particules de bois recouvert d’un feuillet collé avec un produit adapté. Ces feuillets sont de fines tranches de bois de différentes épaisseurs. Les panneaux ainsi obtenus sont sectionnés et associés à un bord en bois massif d’environ 1 mm d’épaisseur. L’ensemble est ensuite peint. Le vernis (coloré ou transparent auquel on ajoute la couche de protection) apporte une variante esthétique. Il protège aussi les portes contre les agents extérieurs. Il doit donc être préservé grâce à un usage et un entretien adaptés. Les « essences » sont les bois à partir desquels les feuillets et les finitions sont réalisés. Pour les portes avec cadre, le panneau est plaqué alors que le cadre est en bois massif.

  • « Quiconque opte pour une cuisine en bois doit la traiter avec soin. Plus l'on se dirige vers le naturel, avec des finitions qui en rehaussent encore le design, la couleur et la chaleur du matériau, plus il faudra être attentif aux surfaces » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Il faudra nettoyer régulièrement en évitant le contact prolongé des surfaces avec la saleté. Nettoyez délicatement avec un chiffon humide en microfibre et essuyez avec soin. Evitez l’utilisation de détergents non destinés au bois. Essayez les gouttes d’eau et de vapeur pour éviter que le matériau gonfle et que le vernis s'écaille, surtout sous l’évier, le lave-vaisselle, le four et la hotte. Le bois est un matériau hygroscopique par nature. C’est la raison pour laquelle toutes les zones exposées aux vapeurs humides, à la chaleur et au contact direct avec l’eau devront faire l’objet d'un contrôle régulier. Evitez à tout prix les produits contenant des solvants (acétone, alcool, etc.) ou toute autre substance agressive (javel, ammoniaque et dérivés, dégraissants, etc.) qui pourraient modifier l’aspect du bois de manière irrécupérable. Privilégiez un climat ni trop sec ni trop humide dans la cuisine afin d'éviter les gonflements et les fissures. Le bois absorbe et perd de l’humidité en continu en raison d’un échange permanent avec l’air de l’environnement dans lequel il se trouve. Cette dynamique entraîne des gonflements et retraits du bois. Ce phénomène, si l’humidité de la cuisine n’est pas contrôlée en évitant les valeurs extrêmes pendant des périodes prolongées, peut entraîner de graves dégâts aux éléments en bois (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Faites aussi attention à la lumière : le bois est un matériau naturel qui évolue avec le temps selon les caractéristiques de l’environnement où il se trouve: la couleur du bois n’est pas chimiquement stable et peut varier sous l'influence des rayons lumineux. Si les meubles de la cuisine sont différemment exposés aux rayons du soleil, la couleur pourra virer de manière non uniforme. Pour toutes ces raisons, dans le respect des particularités naturelles du bois, mieux vaut éviter toute forme de nettoyage énergique (par ex.: brossage excessif, jets de vapeur, etc.).

  • Enduit

    • Portes
    • Étagères
    • Dos
  • L’enduit de ciment est un type de revêtement particulier proche de la laque. Il s’agit d'un produit appliqué et non d'une véritable peinture. La touche manuelle et artisanale rend ce matériau unique et différent à chaque fois. Les revêtements à base de ciment se distinguent par leur aspect. Bien qu’ils ne soient appliqués que sur quelques millimètres à la surface d’un panneau, ils simulent l’effet « massif » d’une structure plutôt que la légèreté d'un meuble (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

    La porte enduite se compose d'un support aggloméré en bois recouvert d’un enduit à base de ciment ou naturel à base de chaux. L’enduit à base de ciment est réalisé avec des mélanges spéciaux de liants hydrauliques et inertes à base de poudre de quartz et sables minéraux à granulométrie contrôlée, sans sels ni impuretés. A cette formule s’ajoute un pourcentage (1÷2 %) de polymères élastomères stabilisateurs afin d'éviter les tensions ou les craquelures provoquées par des écarts de température et des pressions dynamiques particulières. Les surfaces sont ensuite traitées afin de permettre l’application de l’enduit à la main par des artisans. Lorsque la surface est sèche, plusieurs couches de revêtement acrylique transparentes sont appliquées. Cela protège la surface contre les infiltrations d'huile et de saleté. Les particularités du produit et les modalités d’application lui confèrent un aspect ciment et certaines spécificités telles que de petites imperfections, de petits orifices et certains angles pas tout à fait droits. Les marques irrégulières de la spatule mettent encore plus en relief le côté artisanal de l’ensemble. La coloration des panneaux n’est jamais parfaitement uniforme pour cette raison. L’esthétique du clair/obscur et l’aspect irrégulier de la couleur est dû à l’effet de matière. Il est évident qu'il ne s’agit en aucun cas de défaut puisque cela relève exclusivement de la nature du produit

  • En termes d’usage et d’entretien, les portes réalisées avec un enduit de ciment se distinguent par une résistance aux abrasions, aux rayures et aux taches. Un traitement correct et un entretien ponctuel et précis, notamment au niveau des arrêtes et des bords, surtout pour les teintes les plus foncées, est donc très important (les griffes ou marques d'usure éventuelles sont plus visibles). En ce qui concerne le nettoyage des surfaces, il est préférable d’utiliser des détergents neutres dilués dans de l’eau froide (concentration: 1/10, par ex.: 0,1 l de produit pour 1 l d’eau) et un chiffon en microfibre ou en laine, comme pour les portes laquées. Il est conseillé de toujours rincer les surfaces nettoyées avec du savon à l’aide d'un chiffon doux humide étant donné que cela permet de réduire considérablement le risque d’usure de la protection. Ensuite, essuyez soigneusement les portes avec un chiffon doux et sec. Eliminez rapidement les produits qui tachent ou colorent, comme l’huile, le café, le vin, etc., mais aussi les produits acides (vinaigre, fruits, légumes, cola, etc.) afin d'éviter toute absorption par le support. Evitez à tout prix les produits concentrés ou contenant des substances agressives (acétone, désincrustant, anticalcaire, etc.), les éponges abrasives et d'une manière générale tous les outils de nettoyage rugueux car ils risquent de compromettre l’intégrité des surfaces et des bords. Pour cette même raison, évitez les chocs ou le contact avec des objets pointus (par ex. : couteaux, ciseaux, etc.), sources de chaleur directe (casseroles, cafetières, fers à repasser, etc.). N’utilisez jamais de système de nettoyage à la vapeur.

  • Metaux

    • Ferrures et supports métalliques
    • Poignées
    • Electroménager
  • Poignées

    Le nettoyage quotidien des poignées doit être réalisé à l’aide d'un simple chiffon en microfibre. Il pourra être humidifié en présence de taches. Les taches les plus tenaces, comme la graisse ou autre, peuvent toujours être traitées avec un chiffon doux et un savon délicat à base neutre (de préférence dilué). Les poignées sont en contact avec les mains de la personne qui cuisine et donc avec un mélange de graisse, de saleté, de sueur, etc. Tous ces éléments sont corrosifs. Mieux vaut donc éviter qu’ils ne s'incrustent. Nettoyez soigneusement et régulièrement ces surfaces. Ce type de démarche ainsi que l’absence de produits mordants sont donc essentiels. Les poignées présentent une patine de protection, transparente et invisible qui, si elle s’imprègne des produits ci-avant ou des savons agressifs, pourrait exposer le métal aux agents extérieurs. Il deviendrait donc sensible aux taches, au ternissement ou à l’oxydation.

    Ferrures et surfaces métalliques (tiroirs, paniers, systèmes extractibles, grilles pour la vaisselle et égouttoirs, plateaux sous-évier, pieds de table et chaises/tabourets, électroménagers/plans de cuisson et fours peints).

    Pour préserver les charnières des meubles, évitez de forcer l’angle d’ouverture des portes et ne vous accrochez pas lorsqu’elles sont ouvertes. Le nettoyage s’effectue à l’aide d’un chiffon en microfibre sec ou un Swiffer. Les charnières et autres systèmes d'ouverture sont traités par les fabricants à l’aide de pâtes de protection qui préservent les pièces métalliques des taches, de l’oxydation et de la rouille. L'élimination de cette protection peut entraîner la détérioration de ces surfaces. Il faudra donc dépoussiérer délicatement ces éléments en conservant l’usage de savons délicats au seul nettoyage exceptionnel (taches, présence de substances étrangères). Vous pouvez traiter de la sorte toutes les autres surfaces métalliques, qu’elles soient peintes, chromées et satinées. Veillez à les nettoyer régulièrement avec un panneau en microfibre sec et un peu de savon neutre en présence de taches ou d’huile. Evitez tous les détergents les plus agressifs qui pourraient détériorer les finitions métalliques de ces produits. Veillez à fermer les emballages des savons et autres produits chimiques rangés dans les meubles, car les émanations pourraient provoquer une oxydation. Faites également très attention au sel, au contact prolongé avec l’huile et le vinaigre, aux dépôts d’eau et de calcaire, et d’une manière générale, à l’humidité. L’eau doit être toujours essuyée, afin de prévenir les taches de calcaire et l’oxydation. Les métaux peints nécessitent un soin particulier en cas de choc ou de contact avec des objets contondants pour éviter que la couche de peinture subisse des lésions, des griffes et des effritements visibles, portant ainsi préjudice à l’esthétique du produit. Dans le cas précis des grilles et égouttoirs, il est préférable de nettoyer régulièrement ces éléments, pour éviter les traces de calcaire, les taches et l’oxydation. Pour ce faire, utilisez des savons neutres, voire des produits anticalcaire non agressifs (en privilégiant les éléments écologiques et en évitant les produits contenant de l’acide et des substances corrosives dangereuses pour la santé et l’environnement). Pour un nettoyage écologique, les grilles et égouttoirs peuvent être entretenus à l’aide d'une solution à base d’eau/vinaigre/bicarbonate.

  • Plastique

    • Chaises et tabourets
  • Les chaises en plastiques, modernes par définition, sont si polyvalentes qu’elles conviennent même aux tables classiques, en bois ou en marbre, pour un contraste très intéressant. Par sa légèreté et sa transparence, le méthacrylate (aussi appelé plexiglas) est plus brillant que le verre. Incassable, résistant aux chocs, aux acides et aux agents atmosphériques, il est aussi hygiénique et atoxique. Il se travaille facilement et se prête à différentes applications dans le secteur de la décoration, de l’industrie, de l’artisanat, de la construction, de l’éclairage et de la communication. Le polypropylène en revanche est un matériau thermoplastique léger, écologique, recyclable, imperméable, lavable, atoxique et non corrosif. Il se distingue par sa dureté, sa grande résistance chimique, un usinage facile, une bonne résistance aux hautes températures, aux chocs, à l’eau et à sa facilité de nettoyage.

  • Les matières plastiques captent généralement la poussière en raison de leur charge électrostatique. Il convient donc de les traiter avec un agent antistatique appliqué par pulvérisation ou avec un chiffon doux. L’effet antipoussière sera préservé pour une plus longue période. Pour le nettoyage ordinaire, sauf en présence de taches tenaces, le méthacrylate et le polycarbonate se nettoient facilement avec un chiffon en microfibre ou 100 % coton, un savon neutre ou un savon pour la vaisselle. Evitez les chiffons en laine ou papier car ils contiennent des liants abrasifs. Pour nettoyer les taches tenaces et la graisse, utilisez des produits spécifiques. Evitez l’alcool, les savons courants ou les solvants comme l’acétone et les solvants pour peinture. Le polycarbonate résiste bien aux acides, mais pas aux esters et cétones (par ex.: acétone). Le plexiglas quant à lui résiste bien aux alcools, à la différence du polycarbonate qui devient directement mat. Le plexiglas a une moindre résistance aux produits chimiques comme les acides, mais il résiste mieux aux savons courants. Si la surface du plexiglas présente des griffes ou des rayures, il pourra être lustré. Ce n’est toutefois pas le cas du polycarbonate. Dans les deux cas, l’utilisation de solvants et outils de nettoyage rugueux/abrasifs est strictement déconseillée.

  • PET

    • Portes
  • Le PET (polytéréphtalate d'éthylène) est une matière synthétique (plastique) sans PVC obtenue du pétrole ou du méthane uniquement au cours du premier cycle de production et toujours potentiellement recyclable. Utilisé essentiellement dans le milieu alimentaire car il est très hygiénique, pour la production de bouteilles destinées aux boissons ou les récipients pour les aliments, il est totalement recyclable et donc écologique et durable. Le PET ne perd pas ses propriétés fondamentales pendant le recyclage. Il est dès lors transformable et réutilisable à l’infini pour réaliser des produits de qualité. C’est une matière qui respecte l’environnement, ne génère pas de résidus dangereux lors de l'incinération étant donné qu’il ne libère que de l’eau (H2O), de l’oxygène (O2) et du dioxyde de carbone (CO2). La transformation du PET permet par ailleurs d'économiser 50 % d'énergie par rapport à la production de nouveaux matériaux.
    Les surfaces en PET sont fabriquées en différentes épaisseurs grâce à un processus nanotechnologique qui les rend résistantes et adaptées à une utilisation même dans le secteur de la décoration. L’utilisation de matériaux dits « verts », et donc écologiques et respectueux de la santé du consommateur final, est à la fois une tendance et un objectif vers lequel se dirige tout le service. Le PET a donc lancé une révolution/innovation tant sur le plan de la production (avec le recours à de nouvelles technologies), en termes de valeur et culturels : la fabrication de cuisines durables constitue donc, à tous les effets, une évolution sur le plan humain et solidaire, même au sein de l’entreprise. Une nouvelle frontière vers laquelle tous les secteurs devront forcément se diriger, puisqu'il s’agit de la seule véritable alternative au PVC, le revêtement le plus souvent utilisé par les sociétés productrices de mobilier.
    Avantages :

    • Le polytéréphtalate d'éthylène est une matière synthétique moderne, écologique, totalement recyclable. Il n’émet pas de substances toxiques dans l’environnement pendant les opérations de recyclage. Il respecte ainsi l’environnement et la santé tout au long de son cycle de vie et de régénération.
    • Particulièrement hygiénique à l’usage, il est très répandu dans le secteur alimentaire, cosmétique, médical et pharmaceutique.
    • Le matériel en PET est imperméable à l’eau et aux liquides à base aqueuse. Il résiste donc aux taches.
    • Les portes en PET sont très pratiques en raison de leur résistance aux chocs, aux griffes, aux taches, à la lumière et à la chaleur.
    • Elégant et sobre, le PET est parfait pour aménager les espaces modernes qui misent sur la sobriété et l’élégance.
    • Il offre un excellent rapport qualité/prix, malgré d’excellentes performances techniques.

    Les panneaux en PET sont utilisés pour les modules verticaux, à savoir les portes des éléments bas, colonnes et éléments suspendus. La porte présente une épaisseur de 22 mm et se compose d'un panneau en MDF certifié (conforme à la norme US EPA TSCA TITLE VI) revêtu d’une feuille de polymère PET dont l’épaisseur est comprise entre 0,3 et 0,5 mm, postformée sur les quatre côtés avec l’intérieur en mélaminé.
    Les principales caractéristiques qui distinguent le PET des matières plastiques traditionnelles sont la flexibilité et se dimensions stables qui le rendent inaltérable. La bonne résistance à la chaleur, à l’usure et au vieillissement thermique fait de ce produit l’un des matériaux les plus novateurs et futuristes.
    Les couleurs disponibles sont nombreuses afin de répondre aux tendances esthétiques modernes : des tons unis brillants ou mats aux effets de matière tels que le bois, l’enduit ou le marbre.

     

  •  

    Le PET est un matériau pratique car il est synthétique. Il est polyvalent en termes d’usage et d’entretien. Hygiénique et non absorbant, il est facile à nettoyer à l’aide de produits standard. Comme pour tous les matériaux en cuisine, il est préférable d'éliminer rapidement les dépôts d’eau, de vin, de café, d’huile et autres liquides à l’aide d'un chiffon doux afin d’éviter les dépôts et les traces. Pour le nettoyage, utilisez exclusivement un chiffon doux en microfibre et un savon liquide neutre. Repassez ensuite avec un chiffon humidifié à l’eau chaude et essuyez avec soin. Evitez les éponges, les éponges à récurer et les produits abrasifs, les produits agressifs tels que l’acétone, l’alcool et les détergents contenant du chlore et de l’eau de javel, les dégraissants puissants, les détartrants à base d’acide formique, les déboucheurs, l’acide chlorhydrique. En général, comme pour toutes les surfaces synthétiques/plastiques, il est préférable d’éviter le contact direct et récurrent avec des sources de chaleur et de vapeur. Mieux vaut dès lors toujours allumer la hotte pendant la cuisson des aliments, essuyer la vapeur et la condensation, utiliser une protection et des sous-plats avant de déposer les objets brûlants. Il en va de même pour les fours et autres électroménagers qui ne seraient pas protégés de la sorte.

  • Pierre

    • Plans de travail
    • Eviers intégrés
  • Les pierres le plus souvent utilisées pour la fabrication des plans de travail sont le marbre et le granite. Ces pierres naturelles sont privilégiées pour leur dureté et leur faible porosité. Le granite est une pierre magmatique. Il se compose essentiellement de quartz, qui lui confère résistance et brillance. D’autres matériaux influencent l’aspect chromatique de ce matériau reconnaissable par sa structure granuleuse. Le marbre est quant à lui sédimentaire. Il se compose essentiellement de carbonate de calcium qui, dans sa forme la plus pure, est blanc. En présence d’autres minéraux, l’on obtient des teintes différentes, des stries et des effets esthétiques particuliers. Les pierres sont des matériaux particulièrement nobles en raison de leur origine naturelle, mais aussi pour la beauté et leur caractère précieux. Tout cela en fait des pièces uniques mais égales entre elles. C’est la raison pour laquelle chaque pierre présentera une couleur (ton, stries, grains) et des caractéristiques différentes, ce qui est difficilement perceptible sur la base d’un échantillon de couleur présenté dans un point de vente. Toutefois, rien de tout cela ne peut être considéré comme un défaut. Ce sont plutôt des particularités de la pièce.

  • Le nettoyage quotidien des pierres s’effectue à l’aide d'un simple chiffon en microfibre humide et d’un savon neutre appliqué de préférence sur le chiffon et non directement sur la surface. Les zones traitées doivent toujours être essuyées pour ne laisser aucune trace. Seuls des produits spécifiques peuvent être utilisés: tout produit inadéquat ou trop agressif pourrait provoquer des problèmes. Bien qu'ils résistent à la chaleur, les marbres et granites doivent être protégés des sources de chaleur directe. Utilisez toujours des sous-plats ou des protections pour éviter les fractures, et une planche à découper pour éviter les rayures et les effritements. Ces surfaces sont délicates en raison de leur porosité et de leur composition chimique : le marbre est moins dur que le granite et plus poreux. Il nécessite donc une attention particulière en cas de contact direct avec des éléments susceptible de tacher. Puisque sa couleur est plus homogène et plus claire, les taches et marques sont plus visibles. En général, granites et marbres doivent être protégés des produits tachants et colorants comme le vin, le café, le thé, etc., les acides comme le citron, le vinaigre, la tomate, le cola, etc. Tous les aliments qui contiennent de l’acide citrique (fruits, agrumes, etc.) sont dangereux car corrosifs. Faites aussi attention aux graisses telles que l’huile qui pénètrent le support et laisse des traces indélébiles. C’est la raison pour laquelle les taches doivent être immédiatement nettoyées pour éviter une absorption irrécupérable. L’eau doit aussi être soigneusement essuyée car elle pourrait laisser des traces de calcaire difficiles à récupérer. Avec le marbre et le granite, évitez absolument les détergents anticalcaire qui pourraient entraîner la corrosion du support et des taches irrécupérables. Un bon traitement imperméabilisant sur toute la surface ralentit l’absorption et permet d'intervenir avant que le liquide ne pénètre dans la pierre. Il n’offre toutefois aucune protection contre les effets corrosifs des acides. Pour protéger les pierres, veillez à régulièrement appliquer le produit imperméabilisant.

  • Polymérique

    • Portes
    • Étagères
    • Niches
    • Plinthes
  • Les feuilles polymériques sont des matériaux plastiques de différente nature qui sont directement collés sur la surface des panneaux pour réaliser des portes ou des caissons. Elles sont souvent associées à des panneaux de fibres étant donné que la finesse de leur surface permet l’application de feuilles très minces qui n’altèrent pas la planéité, même en cas de brillance extrême. Il s’agit donc de revêtements similaires aux papiers imprégnés et aux lamellés (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina).

    Les portes en polymérique se composent d'un panneau MDF dont la surface est revêtue d'un matériau synthétique ou PVC d'épaisseur différente, ce qui apporte au panneau un aspect si particulier et lui permet de résister aux infiltrations de liquides et aux chocs. Les feuilles polymériques sont unies ou décorées (effet bois, par exemple). Elles permettent de couvrir de manière continue l’avant et les bords de la porte (la porte est postformée sur les quatre côtés avec un rayon variable). L’arrière peut être de couleur différente que les côtés. En général, les cuisines en feuille polymérique résistent mieux aux chocs. Elles sont imperméables et faciles à nettoyer.

    Le PET (polytéréphtalate d'éthylène) constitue une alternative au PVC. Il est particulièrement adapté au revêtement 3D. Ce matériau généralement utilisé dans le secteur alimentaire est ici appliqué au mobilier. C’est là toute l’innovation. En effet, le PET permet de réaliser des récipients pour aliments, bouteilles d’eau minérale ou boissons diverses. L'on obtient ainsi un produit durable, totalement recyclable, sans chlore ni émission de produits toxiques dans l’environnement. Il préserve ainsi la santé de l’utilisateur final. En optant pour une porte en PET, vous choisissez pour votre cuisine un matériau stérilisable et hygiénique (le PET s’utilise dans la maison, mais aussi dans le secteur médical où l’hygiène et le respect de l’environnement sont fondamentaux). Les cuisines réalisées avec ce type de portes se distinguent par la brillance des surfaces, mais aussi par leur facilité d’utilisation et d’entretien, grâce à une forte résistance aux rayures, aux taches, à la lumière et à la chaleur.

  • Pour le nettoyage de ce type de porte, il est préférable d’utiliser un chiffon humide de type microfibre. En présence de taches et d'huile, vous pouvez utiliser un savon neutre sans solvant ni produit agressif. Essuyez bien avec un chiffon doux et sec, notamment le long des joints de la porte. En cas de saleté persistante, utiliser des éponges douces et des savons liquides. Par exemple, des produits de nettoyage pour les vitres ou prévus pour les surfaces en plastique. Evitez les éponges rugueuses et à récurer, les crèmes abrasives et les savons en poudre. En présence de traces de calcaire, utilisez des savons à base d’acide acétique (à 10-15 %), acide citrique ou, pour les taches plus légères, de l’eau tiède et du bicarbonate. N’utilisez pas d’alcool, d’acétone, de détergents à base de chlore, d’ammoniaque ou de javel. Evitez absolument le nettoyage à la vapeur car le plastique pourrait se déformer. Soyez particulièrement attentif aux bords en évitant tout excès de chaleur, d’eau et d’humidité.

  • Resine

    • Éviers
  • Les éviers en résine sont obtenus à partir d'un composé à base de résine et de charges minérales polymérisées et moulées. Ils résistent aux agents chimiques et aux taches. Avec le temps, ils peuvent perdre leur élasticité et se casser suite à un choc thermique (dilatation et retrait imputables par exemple au contact avec l’eau chaude ou froide). Le nettoyage est très simple. Il se complique avec le temps si des micro-rayures se forment en surface, où la saleté peut s'incruster. Ils sont moins sensibles aux taches de calcaire que les éviers en métal classiques. Ils peuvent toutefois donner lieu à des incrustations et à des taches de différente nature. Pour prévenir ce type de situation, le nettoyage doit être quotidien et régulier, car il est fondamental pour le maintien de ce matériau au fil du temps. Utilisez pour cela du savon de vaisselle et du bicarbonate que vous passerez délicatement sur toute la surface à l’aide d’une éponge moyennement abrasive. Il suffit ensuite de rincer. Vous pouvez remplir l’évier avec de l’eau chaude et ajouter du savon pour lave-vaisselle. Laissez agir. Rincez abondamment en passant une éponge moyennement abrasive. Evitez à tout prix l’acide muriatique, l’ammoniaque, la soude caustique ou les détergents alcalins et/ou très agressifs. Faites particulièrement attention à l’usage des produits destinés à déboucher les évacuations et les tuyaux. Il convient toutefois de suivre toutes les consignes émanant des différents fabricants pour un nettoyage efficace et précis.

  • Revêtement et rembourrage

    • Chaises et tabourets
  •  

  • Au vu de la fragilité du cuir, de l'éco-cuir, des peaux, du cuir régénéré et des tissus, mieux vaut les nettoyer avec des produits spécifiques. Le nettoyage quotidien s’effectue avec un chiffon en microfibre humide et un chiffon sec pour essuyer. Pour les tissus, il existe dans le commerce des savons pour les tapis, le cuir et autres. Nettoyez délicatement et évitez de frotter trop fort pour éviter les griffes et les coupures.

  • Verre

    • Portes
    • Plateaux
    • Dos
    • Tables
    • Plans de travail
    • Electroménager
  • Le verre est un matériau très hygiénique et très esthétique utilisé pour divers composants : portes, plans, dos, plateaux, électroménagers/plans de cuisson et tables.

    Les portes en verre se composent d'un cadre profilé extrudé en aluminium avec une finition brillante (transparente), brossée/oxydée ou peinte à la poudre avec une finition mate. L'épaisseur de la porte peut varier entre 20 et 24 mm. Dans certains cas, la porte peut être composée d’un panneau PP (polypropylène) à âme creuse pour une meilleure stabilité et un rendu esthétique spécifique. Un vitrage transparent ou satiné est intégré au cadre en aluminium dans une version bronze, transparente, stop-sol ou peinte. Il mesure environ 4 mm d'épaisseur. Le verre est toujours trempé. Il offre des caractéristiques particulières en termes de dureté et résistance aux chocs suite au trempage. Ce processus consiste à atteindre des températures élevées (650 °C) et à ensuite refroidir brusquement le verre avec des jets d’air. L'on obtient ainsi un verre sûr et jusqu’à cinq fois plus résistant que le verre traditionnel. En cas de choc, il se brise en minuscules fragments non coupants. Les portes en verre combinent l’impact esthétique et l’hygiène en raison de l’absence de porosité des surfaces et de son imperméabilité. Tout cela fait du verre un matériau résistant à la détérioration et à la variation esthétique s’il est correctement utilisé et entretenu. Il est aussi très facile à nettoyer. Les portes en verre profitent d'une grande résistance aux taches et au calcaire, surtout si le verre est transparent. Il n’absorbe pas les liquides et offre une très bonne protection contre l’huile, le café et d’autres produits d’usage courant. Ses dimensions sont aussi très stables face aux variations de température et d'humidité. « Veillez toutefois à éviter de verser une trop grande quantité de liquide sur ces surfaces car, même si elles ne se tachent pas directement, il pourrait pénétrer la structure du meuble par les fissures ou les joints, provoquant ainsi un gonflement dans le cas du bois ou une corrosion des éléments métalliques » (Franco Bulian vice-directeur Catas – Ambiente Cucina). Soyez aussi attentif à l’infiltration des liquides et poussières à l’arrière de la porte, entre le verre et le cadre en l’absence de panneau en HDF. Nettoyez régulièrement et essuyez avec soin.

    Pour les plans en verre, les conseils techniques et esthétiques ci-dessus restent d’application. Ils associent l’impact visuel à l’hygiène puisque la surface est non poreuse, ils résistent à la torsion et aux chocs, à la détérioration et à la variation au fil du temps. Les matériaux utilisés pour la fabrication de ces plans sont les suivants :

    1) Verre de 12 mm d'épaisseur
    2) Support en surfacé de classe E1 hydrofuge V100 de 28 mm d'épaisseur
    3) Bord en aluminium ou en verre
    4) Laque sans plomb
    5) Colles spéciales

  • Pour le nettoyage des portes et des plans, utilisez un chiffon doux (microfibre) et un savon normal spécifique pour le verre. Evitez les éponges à récurer, abrasives et tous les outils rugueux qui pourraient rayer les surfaces. Evitez aussi les produits abrasifs et les savons en poudre, tous les produits particulièrement agressifs (l’acide fluorhydrique provoque des dégâts irréparables). Attention aux chocs et au contact direct avec les objets très chauds ou très froids. Evitez de déposer des matériaux brûlants, trop chauds ou qui ont été en contact direct avec une flamme comme les casseroles, cafetières, plaques, grills, fers à repasser, etc. Veillez à toujours protéger les surfaces avec des sous-plats. Evitez les chocs avec des objets contondants (ustensiles, bouteilles, casseroles, etc.) qui pourraient provoquer des éclats en raison de leur dureté. En présence de taches de calcaire, utilisez des savons acides ou du vinaigre alimentaire (acide acétique à 10/15 % max et acide citrique dilué). Pour les portes, faites attention au contact de la partie intérieure des portes peintes avec des produits susceptibles de tacher ou des savons inadaptés.

È necessario aggiornare il browser

Il tuo browser non è supportato, esegui l'aggiornamento.
Di seguito i link ai browser supportati

Se persistono delle difficoltà, contatta l'Amministratore di questo sito.
digital agency greenbubble